La ville rouge

Domani esce in tutte le librerie francesi La ville rouge, traduzione del mio Milano Criminale pubblicato in Italia undici mesi fa.
Sarà il primo titolo di un nuovo marchio editoriale della storica First che si chiamerà Les Escales Noires. Trovate il sito dell’editore e il primo capitolo tradotto del romanzo qui.

Prima del lancio alcuni librai hanno avuto la possibilità di leggere il romanzo in anteprima e i giudizi sono subito stati molto positivi. Eccone un paio.

« Les Éditions Les Escales ont trouvé une pépite : La Ville rouge. Ça démarre sur les chapeaux de roues grâce à une écriture qui va à cent à l’heure et le tout nous fait penser au film Mesrine avec cette longue traque où s’opposent les protagonistes dans une lutte sans merci ! En conclusion : l’année 2012 frappe très fort avec ce livre ! Foi de libraire, ce roman est à lire de toute urgence ! »
Jérôme Toledano – Librairie Les Cyclades – Saint-Cloud ( décembre 2011)

Un roman foisonnant, au cœur du Milan incandescent des années 1960. […] Paolo Roversi concocte un ouvrage dense, fourmillant de détails et de personnages truculents, qui entraîne le lecteur dans une grande fesque à l’italienne. »
Katia Leduc – Librairie Coiffard, Nantes ( janvier 2012)

Ecco la presentazione sulla quarta di copertina.

La ville rouge

Le 27 février 1958, via Osoppo à Milan, des malfaiteurs dévalisent les fourgons de la Banque d’Italie. Parmi les passants qui assistent à la scène, deux jeunes garçons vont être marqués à jamais : Antonio, 13 ans, décide qu’il entrera dans la police ; Roberto, 8 ans à peine, choisit de devenir bandit. Chacun met tout en oeuvre pour réaliser sa vocation, et bientôt l’affrontement est inévitable…
Sur plus de deux décennies, de braquages sanglants en arrestations musclées, des hôtels de luxe aux barricades étudiantes et aux couloirs de la préfecture, s’élevant dans les hiérarchies de la pègre et de la police, Antonio et Roberto vont se chercher, se trouver, se perdre à nouveau pour mieux s’affronter, dans une ville ou le noir du charbon et le gris des murs sont peu à peu remplacés par le rouge, celui des ambulances dans la nuit, des banderoles des manifestants, du sang sur le pavé…

Lo potete ordinare già da oggi su Amazon qui

L'autore Paolo Roversi

Scrittore, giornalista, sceneggiatore e organizzatore di festival crime. Grande appassionato di tecnologia. Tutto in ordine sparso. Bio completa qui

Leggi tutti gli articoli di Paolo Roversi →